L'art presque perdu de ne rien faire : Collection bleue (essai français)

L art presque perdu de ne rien faire Collection bleue essai fran ais style text align justify La nonchalance est une affaire de connaisseur Jtais devenu un spcialiste mondial de la sieste nous rvle Dany Laferrire ds le dbut de son livre Cela ninterdit pas de lire et d

  • Title: L'art presque perdu de ne rien faire : Collection bleue (essai français)
  • Author: Dany Laferrière
  • ISBN: -
  • Page: 485
  • Format: nombredepagesdelditionimprime
  • style text align justify La nonchalance est une affaire de connaisseur Jtais devenu un spcialiste mondial de la sieste, nous rvle Dany Laferrire ds le dbut de son livre Cela ninterdit pas de lire et de rflchir la sieste y est, au contraire, propice Elle permet aux penses de jaillir, sattachant aux petites et aux grandes choses, aux rves et aux lectures Dany Laferrire nous parle dObama et de lHistoire, de ses premires amours nimbes dun parfum dilang ilang, de Salinger et de Borges, de la guitare hawaenne, du nomadisme et de la vie car cet Art presque perdu de ne rien faire est, ni plus ni moins, un art de vivre.

    • Free Download L'art presque perdu de ne rien faire : Collection bleue (essai français) - by Dany Laferrière
      485 Dany Laferrière

    About “Dany Laferrière

    • Dany Laferrière

      Dany Laferrière Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the L'art presque perdu de ne rien faire : Collection bleue (essai français) book, this is one of the most wanted Dany Laferrière author readers around the world.

    946 thoughts on “L'art presque perdu de ne rien faire : Collection bleue (essai français)

    • Il faut f liciter l Acad mie Fran aise d avoir eu, une fois n est pas coutume, la bonne id e et l audace d accueillir en son sein Dany Laferri re, crivain Qu becois n en Ha ti dont l expression directe et peu conformiste tranche avec le style un rien compass de la v n rable institution du quai Conti.Cette lection est parfaitement justifi e par les qualit s de romancier de Dany Laferri re, mais avec L art presque perdu de ne rien faire celui ci nous r v le une autre facette de son personnage et, [...]


    • Je le garderais dans ma biblioth que et le conseille La fin est un peu longue et certains paragraphes sont un peu trop ax s sur des critiques d auteurs que je ne connais pas, mais l ensemble du livre est tr s accessible et a des passages tr s riches, un beau fond.J ai du mal depuis quelques ann es retrouver des livres qui me captivent et celui l m a plu.


    • Le livre est tr s bien crit, il invite des r flexions personnelles, il nous interpelle sur notre v cu quotidien Il peut etre lu dans des moments de pause, on peut lire des pages et des chapitre suivant le fil de ses pr f rences, sans etre oblig de suivre la progression de l auteur Et les petits po mes intercal s sont vraiment d licieux


    • Balade dans une vie, au rythme d allers retours entre Ha ti, Montr al et Paris R flexions sages et rudites sur la vie en g n ral, ancr es sur le r el, donnant des r f rences int ressantes de lectures d auteurs aim s et comment s R cit philosophique agr able lire.


    • Voila un ouvrage qui d route au premier abord, tonne ensuite et finit par s duire C est mon cas Le plaisir de lire se double du bonheur de pouvoir ouvrir ce livre au hasard des pages et d y trouver de quoi ne jamais perdre son temps


    • Il faut souvent d couvrir un monde travers les yeux du souvenir et ceux de Dany sont grands ouverts Son il transmet sa main une criture assur e qui m rite de lire aussi ce livre pour les phrases qui y sont distill es.Double lecture, celle du r cit ou des r cits c est selon notre approche et celle des mots formant un ruisseau pur et clair


    • J ai ador les trois quarts de ce livre style et contenu Le dernier quart se tra ne en longueur tr s ennuyeuse


    • Je suis sur une le tropicale, perch e sur le toit du monde L horloge du temps qui passe s est arr t A l ombre d un manguier, j coute Dany Laferri re me commenter la vie fourmillante qui s active nos pieds, le monde du dehors, celui qui est rest dans la course inalt rable du temps.Ponctu par l art de dormir dans un hamac ou l art de regarder ailleurs , Dany me livre ses r flexions sur la soci t et les gens qui l animent.J attends moi aussi qu une mangue chute de l arbre pour que j en puisse goute [...]


    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *